Synopsis : Saison #3, Épisode #5

hd-wallpapers-chess-good-vs-evil-desktophd-wallpaper-1024x768-wallpaper (1)

Nous entamons le second tiers de notre saison.  Pour faire un bref résumé des récents événements, il est maintenant d’actualité que Montréal est un domaine vampirique plus que solide et bien établis.  L’ensemble de la communauté est se répend comme une infection dans tous les rouages de la politique Montréalaise.  Par exemple, il ne se passe pas un événement sans que le clan de la rose en soit informé ou impliqué.  Chaque goûte de sang qui se transige dans nos hôpitaux passent ultimement entre les mains de la famille Nightingale et de la coterie du « Château ».  Le marché financier local est de plus en plus monopolisé par le clan des rois.  Tandis que le crime organisé est littéralement contrôlé par certains puissants vampires de la ville.  Montréal est « le » bastion de la société vampirique.  La plaque tournante du futur.  C’est ici et maintenant que ça se passe, ce que Montréal deviendra se répercutera sur les autres domaines du monde qui s’inspirent présentement de vos déboires.

L’effervescence du pouvoir et du contrôle provoque tout de même sont lot de conséquences.  Au gré des aléas politiques de la communauté vampirique qui s’enracine dans les affaires de la ville, les méga-corporations se sentent froissés par les pertes qu’ils subissent collatéralement.  Pour esquiver les ripostes des corporations, les vampires doivent se réunir secrètement dans les entrailles de Subcity.  Cette stratégie fonctionne « bien » jusqu’à présent, mais elle n,est pas imperméable à toutes les sources d’ennuis du territoire.  Léonard Blackburn, un surdoué très influent, est l’un des soucis de taille qui se fracasse au porte de la communauté vampirique Montréal.  Cet individu bien placé auprès du Consortium Pharmaceutique prend de plus en plus de contrôle sur la ville et ses infrastructures.  À ces yeux, la présence des vampires sur l’île représente une nuisance pour ses projets.  Lui et ses sbires furent les auteurs de plus coups d’état et les Caïnites de Montréal commencent à s’inquiéter du danger qu’il représente.

Finalement à l’interne, l’échiquier du pouvoir politique du domaine se transforme de plus en plus.  Du côté des pièces d’ébène, le roi et la reine prennent actuellement une position envieuse.  L’ombre de « Montano » s’étend sur l’île alors que les pièces d’ivoire se retrouvent de plus en plus aveuglées par cette pénombre.  Le contexte politique devient également très complexe avec la présence du « Brood » à Laval ainsi que toutes ces rumeurs concernant une potentielle élection à venir.  Une élection qui redéfinirait probablement les enjeux du pouvoir sur la ville, ce qui provoque bien sur l’opposition de plusieurs factions du domaine.

Mais le comble des ragots qui semble animer plusieurs discussions au moment ou vous lisez ces mots est beaucoup plus « subtil ».  À ce qu’il parait, le clan des sorciers prépare quelque chose d’important, plusieurs mouvements au sein des leurs semblent faire surface et si les rumeurs sont fondées, les autorités du clan commencent à envisager une position plus ferme au sein du domaine.  D’autre part, on raconte aussi que deux lignés vampirique auraient refait surface à Montréal au cours des dernières semaines: à l’occurrence, les « Serviteurs de Set » et la famille « Giovanni ».  Il est donc à prévoir que d’importants changements se produiront bientôt et que plusieurs factions entre-déchireront pour chaque infime pointe de tarte. 

Et la dernière « nouvelle » qui fait sensation…
Mr. Bryan Le Corbeau Nightingale serait porté disparu, voir même décédé.